BRUSCHETTA

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de laura et kai rasporich
italie

Pour réaliser la bruschetta :

D’origine italienne, cet antipasto, qui se prononce « brousketa », a l’avantage d’utiliser le pain rassis qui va croustiller sous le mélange parfumé des légumes; le nom désigne à la fois la tartine et le mélange sur laquelle il est déposé.Pain rassis pour la bruschetta
L’utilisation du pain dur pour confectionner de la chapelure, des croûtons, du pain perdu ou des bruschettas, vient des familles les plus pauvres qui ne pouvaient se permettre de gaspiller la nourriture, mais ces recettes sont devenues des préparations sophistiquées, présentes aujourd’hui sur les meilleures tables.

Ingrédients :Tomates pour la bruschetta
4 ou 5 tomates
1/2 oignon
2 gousses d’ail hachées
6 à 8 feuilles de basilic frais
1 pot de feta
Huile d’oliveRéduction balsamique pour la bruschetta
Réduction de vinaigre balsamique
Aïoli
Pain rassis

Préparation :
Couper les tomates et les oignons en petits dés, rajouter le hachis d’ail et de feuilles de basilic.
Émietter le fromage feta et le mélanger aux légumes avec un filet d’huile d’olive.
Faire dorer les tartines de pain au four à 400°F, puis les laisser refroidir.
Déposer un peu de bruschetta sur chaque tartine, rajouter la réduction balsamique et l’aïoli au goût, et déguster.

Oignons pour la bruschetta       Basilic pour la bruschetta        Aulx pour la bruschetta

PAIN NAAN

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de SWETHA RAO
SUD DE L’INDE

Pour réaliser le Pain naan :

Le pain Naan est un pain levé, traditionnellement cuit au four tandour,  un four d’argile revêtu de terre qui est alimenté pendant quelques heures en braises, jusqu’à ce que les parois deviennent suffisamment chaudes.
Selon une technique particulière, on frappe les pâtons de pain naan contre les parois du four brûlant. Cette manipulation leur donne une forme de larme.
La cuisson dans nos fours modernes donne néanmoins de très bons résultats.

Ingrédients :Lait pour le Pain naan
1 paquet de levure sèche
250 ml d’eau tiède
25 gr de sucre blanc
3 cuillères à soupe de lait
1 œuf battu
2 cuillères à café de selAil pour le Pain naan
1 kg de farine
4 ou 5 gousses d’ail émincées
125 gr de beurre fondu

Préparation :
Dans un grand bol, dissoudre la levure dans l’eau tiède, au bout de 5 mn, ajouter le sucre, le lait, l’œuf, le sel, le beurre et la farine, pétrir pour former une boule de pâte. La mettre dans un bol huilé et la couvrir d’un torchon.
Laisser gonfler pendant 1h.
Ensuite ajouter l’ail et pétrir encore en formant de petites boules de la taille d’une balle de golf.
Les couvrir d’un torchon et laisser gonfler de nouveau pendant 30 mn. Préchauffer le four à température maximum pendant 5 à 10 mn.
Étaler une balle au rouleau, beurrer le dessus de la rondelle obtenue et la déposer sur 1 feuille d’aluminium, puis la placer dans le four réduit à 350°F, durant 2 à 3 mn. Quand elle est dorée, la tourner, beurrer l’autre côté et laisser dorer pendant 2 à 3 mn.
Répéter l’opération pour toutes les balles de pâte.

Four tandour pour le Pain naan         Pain naan pour le Pain naan         Parois de four pour le Pain naan

EMPANADAS COLOMBIENNES

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de JENNIFER CARJAVAL
Colombie

Pour réaliser les Empanadas colombiennes :

Le nom empanada vient du verbe espagnol empanar, qui signifie enrober avec du pain.Empanadas pour les Empanadas colombiennes
L’empanada est un petit chausson farci de viande, de poisson, d’œuf, de pomme de terre et autres légumes, selon les pays.
La majorité des cultures possèdent leur type d’empanada en divers endroits de la planète, avec des variations dans la composition du pain et de la farce.

Ingrédients :
Pour la farce :Ail pour les Empanadas colombiennes
1 oignon tranché
2 gousses d’ail
Huile végétale
Boeuf haché maigre
1 pomme de terre
1 tomate

Pour la pâte :Farine de maïs pour les Empanadas colombiennes
Farine de maïs précuite : »harina pan » (dona arepa)
un peu de sel, un peu d’eau

Préparation :
Dans un bol, mélanger la farine, le sel, puis ajouter l’eau petit à petit en mélangeant soigneusement jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
Dans une poêle à feu moyen, faire frire à l’huile l’oignon, l’ail, la tomate, ajouter le bœuf, saler au goût.
Faire bouillir la pomme de terre, la couper en petits cubes et la mélanger au reste. Laisser tiédir.
Former de petites boules de pâte, les aplatir au rouleau en forme de disques, mettre une cuillère de la préparation à l’intérieur, puis replier l’empanada sur elle-même en forme de demi-lune et en scellant les bords arrondis pour la fermer.
Préchauffer l’huile dans la friteuse, puis faire frire 3 ou 4 empanadas à la fois pendant 5 mn ou jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.

Pomme de terre pour les Empanadas colombiennes               Maïs pour les Empanadas colombiennes                Tomate pour les Empanadas colombiennes

BROUILLADE À L’ORIGAN

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de Nicolas Matziorinis
Grèce

Pour la brouillade à l’origan :

Ingrédients :
4 œufsOrigan pour la Brouillade à l'origan
1 gros oignon émincé
4 gousses d’ail tranchées
1 cuillère à soupe de fleurs d’origan fraîches ou
1 grosse pincée d’origan secAil pour la Brouillade à l'origan
Huile d’olive
Sel, poivre

Préparation :
Faire revenir l’oignon à l’huile d’olive dans une poêle.
Quand il commence à dorer, ajouter les tranches d’ail.
Battre les œufs dans un bol avec le sel et le poivre, puis les verser sur les oignons et l’ail.
Laisser coaguler les œufs en remuant tout le temps pour former la brouillade.
Rajouter l’origan et laisser mijoter encore quelques minutes.
Servir avec une horta et des morceaux de féta.

Horta pour la Brouillade à l'origan                     Féta pour la Brouillade à l'origan

 

AïGO BOULIDO

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Recette provençale traditionnelle
provence

Pour l’Aïgo boulido :

Ingrédients
1 litre d’eauAil pour Aïgo boulido
2 gousses d’ail
1 cuillerée d’huile d’olive
1 brin de thym frais
1 feuille de laurier et/ou 6 feuilles         de sauge fraîche
4 fines tranches de pain de campagne un peu rassis
1 jaune d’œuf frais
1 cuillerée à café de sel fin
Poivre noir au moulin

Préparation
Peler les gousses d’ail et les écraser grossièrement. Verser 1 litre d’eau dans une casserole, ajouter les gousses d’ail et le sel. Laisser bouillir ¼ d’heure. Ajouter le thym, le laurier et/ou les feuilles de sauge. Retirer du feu, couvrir et laisser infuser pendant 5 minutes.
Avec une écumoire, retirer le thym, le laurier et la sauge. Verser le jaune d’œuf dans une soupière, battez-le en  versant le bouillon dessus petit à petit.
Mettre les tranches de pain dans des assiettes à soupe et les arroser d’un filet d’huile d’olive. Verser le bouillon dessus et poivrer au goût.

Note de J.B. Reboul dans « La Cuisinière provençale » :
« Cette soupe est très stomachique »

Laurier pour Aïgo boulido          Herbes de Provence pour Aïgo boulido         Oeuf pour Aïgo boulido