SOUPE WOOLLOOMOOLOO

0 étoiles sur 5. (0 votes)
AUSTRALIE

Pour préparer la Soupe Woolloomooloo :

Ce nom lui a été donné par un quartier, l’un des plus vieux de Sydney, et vient d’une langue aborigène où il signifie « jeune kangourou ».
Les langues aborigènes, en dépit de leur nombre et de leurs différences, ont en commun une partie de leur vocabulaire et de leur phonologie.
Entre autres, on y retrouve le plus souvent 3 voyelles, une absence de distinction entre les consonnes sourdes et voisées, une absence de consonnes fricatives, leur redoublement.
« Woolloomooloo » en est un joli exemple.

Ingrédients :
200 ml de bouillon de volailleLait de coco pour la Soupe Woolloomooloo
300 ml de lait de coco
1 petit chou vert pommé
4 carottes
1 citron vert
1 morceau de gingembre frais
1 petit bouquet de Gingembre pour la Soupe Woolloomooloocoriandre fraîche
Sel et poivre

Préparation :
Râper les carottes en grosses lanières et couper le chou en fines lanières.
Peler et hacher le gingembre.
Verser le bouillon dans une marmite et porter à ébullition.
Rajouter le lait de coco, le gingembre, la coriandre et les légumes.
Baisser le feu et couvrir.
Laisser frémir jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
Ajouter le jus de citron vert, rectifier l’assaisonnement et servir en soupière.

Quartier de Sydney Soupe Woolloomooloo     Aborigène Soupe Woolloomooloo     Port Soupe Woolloomooloo