RIZ AVEC POULET – STYLE AMÉRIQUE CENTRALE

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de MARGARITA VILLALOBOS
PANAMA

Pour réaliser le Riz avec poulet – Style Amérique centrale :

Le roucou est un petit arbre de l’Amérique tropicale. On l’appelle aussi urucum au Brésil, achiote en Bolivie, en Colombie, en Équateur, au Panama, au Nicaragua et au Mexique, onoto au Venezuela, rocouyer ou arbre rouge à lèvres dans les Caraïbes. En espagnol, il se nomme « achiote ».
Il est aussi cultivé dans le sud-est asiatique, où il a été introduit au XVIIe siècle.
Ses fleurs sont roses et il donne des fruits rouges à épines remplis de graines qui possèdent une saveur très légère et subtile, un peu épicée.
     

 

 

 

Le fruit du roucou n’est pas comestible. Il est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure ses graines aromatiques très riches en caroténoïdes.
Généralement, on moud les graines jusqu’à obtenir une poudre très fine, qui est ensuite incorporée à d’autres épices pour en faire des pâtes ou des marinades. On fait aussi chauffer les graines dans une huile végétale, jusqu’à ce que celle-ci soit colorée et infusée de la saveur délicate du roucou et de sa riche couleur. 
Le roucou est une bogue en forme de cœur qui renferme des graines triangulaires de couleur rouge; pour obtenir du jaune, il faut ajouter des cristaux de soude ou de carbonate de calcium.
Le roucou est 100 fois plus riche en bêta-carotène que les carottes, il  possède une très forte teneur en vitamine E et contient aussi du sélénium, du magnésium et du calcium.
Les autochtones d’Amérique du Sud et des îles Caraïbes s’en servent aussi comme pigment pour leurs peintures corporelles traditionnelles.
Chez les Aztèques, les Mayas et les Incas, le roucou était mélangé avec des fèves de cacao, des piments et d’autres épices pour concocter une boisson pour le roi : le Xocolatl,  qu’il dégustait avec du miel.

Ingrédients :Aji pour le Riz avec poulet - Style Amérique centrale
1 poulet moyen effiloché
2 tasses de riz blanc
3 tasses de bouillon de poulet
1 tomate moyenne
1/2 poivron rouge
1 aji ou autre piment doux ou fort selon le goût
1 poignée de grains de maïs
1 morceau de chorizo d’environ 2 cm de long
1 oignon moyen Roucou pour le Riz avec poulet - Style Amérique centrale
2 gousses d’ail
6 ou 7 olives noires
1 tasse de petits pois frais
Huile d’olive
Pâte de roucou jaune
Sel et poivre

Préparation :
Dans une poêle à paella faire chauffer de l’huile d’olive, y faire sauter l’ail, ensuite l’oignon, le poivron, le piment, le chorizo, les olives et en dernier la tomate.
Ajouter une pincée de sel pour mettre en évidence les saveurs et réserver ce « sofrito » dans un bol à part.
Rajouter de l’huile d’olive dans la poêle, faire revenir de tous côtés le poulet effiloché, y compris la poitrine. Puis rajouter le sofrito et bien mélanger.
Ajouter les 2 tasses de riz blanc, bien remuer et verser les 4 tasses de bouillon de poulet, une cuillère à café de sel, un peu de poivre au goût et 1 cuillère à café de roucou. Finalement, ajouter le maïs et les petits pois.
Remuer encore pour que le poulet, le riz et les légumes soient bien répartis dans toute la poêle à paella et laisser bouillir en paix.
Lorsque le liquide est presque complètement évaporé, baisser le feu au minimum et couvrir. Laisser mijoter encore 20 mn.
Goûter le riz pour vérifier s’il est prêt, retirer la poêle du feu et servir en rajoutant un peu d’huile d’olive sur le dessus.

 Maïs pour le Riz avec poulet - Style Amérique centrale           Chorizo pour le Riz avec poulet - Style Amérique centrale           Petits pois pour le Riz avec poulet - Style Amérique centrale

RIZ FAÇON SAINT-LOUIS DU SÉNÉGAL

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de ANDRÉE ALLIBERT
sénégal

Pour votre Riz façon Saint-Louis du Sénégal, il vous faudra:

Ingrédients :
1 gros poisson blanc : capitaine ou mérou blancRiz Saint-Louis Sénégal
1 poulet coupé en morceaux
Pour farcir le poisson et le poulet :
Persil, ail et oignon hachés finement, rajouter un peu de piment au goût, saler et rajouter une cuillère d’huile.
Légumes :
1 kg de riz à grain long précuit
1 boîte de concentré de tomate
4 oignons
1 tête d’ail
4 carottes
2 poivrons
1/2 chou blanc
1 morceau de potiron
1 tubercule de manioc
1 igname
1 bouquet de feuilles d’oseille
1 petit morceau de yet (sorte de d’escargot de mer fumé) ou crevettes séchées
1 petit morceau de guedj (poisson séché et fumé)
Huile d’arachide
Persil
Sel et poivre

Préparation :
Farcir le poisson et le faire frire à l’huile dans une poêle des 2 côtés, le mettre de côté.
Faire des petits trous dans la chair de chaque morceau de poulet pour y mettre de la farce, les faire frire à la poêle et les réserver.
Dans une marmite assez grande, faire revenir les oignons et l’ail avec suffisamment d’huile, de façon à ce qu’en rajoutant le riz, celui-ci en soit bien imbibé. Laisser blondir le riz dans l’huile avec les oignons et l’ail.
Éplucher et couper en tronçons les légumes, les ajouter dans la marmite et recouvrir d’eau.
Ajouter le concentré de tomate, saler, poivrer, ajouter le guedjef et le yete, ainsi qu’un piment fort entier en faisant attention de ne pas le faire éclater et sans enlever la queue.
Laisser mijoter le tout jusqu’à ce que le riz soit cuit, en vérifiant le niveau de liquide qui doit être suffisant, mais quasiment tout absorbé par le riz, en fin de cuisson.
Rajouter le poisson et les morceaux de poulet, laisser mijoter encore 15 min à 20 mn, puis les ressortir de la marmite, ainsi que les légumes, en ne laissant que le riz.
Préparation du nokoss : Faire cuire les feuilles d’oseille à la vapeur, puis les piler avec un peu du liquide restant dans la marmite, de la sauce piment, de l’ail et de l’oignon, le jus de 2 citrons.
Mélanger le nokoss au riz, puis laisser griller à feu moyen sans mélanger, jusqu’à ce que se forme le « rogn » dans le fond la marmite : une couche de riz grillé, qui se révèle particulièrement goûteuse, ne pas le laisser brûler !
Sortir le riz et le déposer dans un grand plat, avec les morceaux grillés détachés du fond sur  le pourtour, installer au centre le poisson entouré des morceaux de poulet, saupoudrer de persil haché et décorer de quartiers de citrons.

ZERESHK POLO

0 étoiles sur 5. (0 votes)
Une gracieuseté de HASSAN BOSTANI
IRAN

Pour le Zereshk polo

Ingrédients :Épine vinette pour Zereshk polo
Poulet
Riz
Oignon
Safran
Baies d’épine vinetteSafran pour Zereshk polo
Curcuma
Poivre noir
Sucre (optionnel)
Beurre

 

Préparation :
Dans une poêle faire revenir les oignons tranchés avec les morceaux de poulet.
Ajouter le curcuma et le poivre noir au goût et laisser cuire 10 mn.
Ajouter un verre d’eau et couvrir, laisser mijoter à feu doux pendant 1 h.
À la fin de la cuisson, ajouter une cuillère à café de safran pilé et du sel.
Ensuite, laver le riz trois fois et le laisser tremper 2 h et cuire dans un faitout antiadhésif.
Frire au beurre les baies d’épine vinette préalablement lavées, pendant 1 mn à feu doux, ajouter une cuillère à soupe de safran, un peu de sucre si désiré.
Pour servir, disposer le riz sur un plat et mettre les baies d’épine vinette et les morceaux de poulet sur le riz.